in

Cameroun : Soupçon de préférence tribale dans un recrutement du Ministre Atangana Kouna

Atangana Kouna

Un recrutement au ministère de l’Eau et de l’Energie avec 100 %  des noms des ressortissants de la même région du ministre fait jazzer des internautes depuis plusieurs jours.


Atangana Kouna
Atangana Kouna – DR

Il s’agit d’une liste additive d’admis pour la formation de techniciens et d’ingénieurs pour le projet national d’électrification de 166 localités par le solaire photovoltaïque. Dans cette liste rendue publique le 16 février 2017, par le quotidien Cameroon Tribune et signée par le ministre de l’eau et de l’énergie,  Basile ATANGANA KOUNA, beaucoup dénoncent un acte de tribalisme.

Gilles L, normalien affirme que : « cette liste n’est pas la bienvenue, dans une période délicate où l’unité du pays est menacé a travers la crise sociopolitique dans les deux régions anglophones du pays ». Ce scandale pour certains traduit le caractère tribaliste et favoritiste de nos dirigeants. C’est les d’Elvadas N, jeune entrepreneur, « cette liste vient une fois de plus confirmer que nos ministres sont foncièrement tribaliste, le ministre Basile ATANGANA KOUNA, le démontre à souhait ». « Cela ne me surprend pas, nos ministres sont les adeptes du tribalisme et du favoritisme »,  bien Sonia M, étudiante en lettre.

« C’est le sport favori de nos dirigeants, quand ce n’est pas la promotion des ressortissants de leur contrée, c’est la reproduction sociale à travers le positionnement de leur progéniture dans les grandes écoles de la république », déclare Pamela T, assistante de direction.

Pour le moment le ministre ne s’est pas encore déclaré au sujet de cette affaire qui continue d’enfler sur la place publique.

liste-additive-minee.jpg

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Bidoung Mkpatt

    #BidoungChallenge: Bidoung Mkpatt donne enfin son avis : «J’ai admiré l’inventivité de cette jeunesse» [Vidéo/Audio]

    Miss Biopharma 2017 : Des internautes lancent des piques à Maahlox Le Vibeur

    Miss Biopharma 2017 : Des internautes lancent des piques à Maahlox Le Vibeur