in

Cameroun : Serge Espoir MATOMBA annonce une ” alliance inédite dans l’histoire de la vie politique ” ce jour

Cameroun : Serge Espoir MATOMBA annonce une " alliance inédite dans l’histoire de la vie politique " ce jour

Le candidat arrivé dernier sur huit à l’élection présidentielle du 07 octobre, Serge Espoir MATOMBA a annoncé cette matinée une ” alliance inédite dans l’histoire politique du Cameroun ” qui se scellera ce 20 novembre 2018 entre sa formation politique Parti uni pour la rénovation sociale (PURS) et la Confédération Entente Nationale des travailleurs du Cameroun, a lu LEBLEDPARLE.


                                    Cameroun : Serge Espoir MATOMBA annonce une " alliance inédite dans l’histoire de la vie politique " ce jour
Serge MATOMBA – DR

” Je vous annonce qu’une alliance inédite dans l’histoire de la vie politique du Cameroun sera scellée ce 20 Novembre 2018 entre le Peuple Uni pour la Rénovation Sociale et la confédération Entente Nationale des travailleurs du Cameroun (Entente) et ses affiliés “, a écrit l’homme politique.

Il ajoute que ” depuis le retour du multipartisme, c’est la seule alliance entre parti politique et syndicat “. Selon lui, ” cette activité singulière est appuyée par l’Alliance Politique et Syndicale du Cameroun (APOSYC) “
MATOMBA  que  sa formation est un ” parti social-démocrate qui prône le renforcement des organisations syndicales, tandis qu’Entente est la plus grande centrale syndicale du Cameroun, regroupant en son sein de prestigieux corps de métiers. “

Le politicien controversé qui a dénoncé une élection dont les résultats avaient été ” tronqués “, avant de reconnaître la victoire de Paul BIYA dont il a finalement assisté à la prestation de serment, se donne les moyens de se relancer dans une arène politique où il ne pèse pas autant que certains poids dont son congénère Cabral LIBII.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Cameroun : Maurice KAMTO réconforte ses partisans blessés lors des manifestations de Douala

    Cameroun : Maurice KAMTO réconforte ses partisans blessés lors des manifestations de Douala

    Cameroun : « Moi je voulais aller à l’école. Mais pour ma famille, l’éducation n’était vraiment pas importante pour une fille »

    Cameroun : « Moi je voulais aller à l’école. Mais pour ma famille, l’éducation n’était vraiment pas importante pour une fille »