in

Cameroun/présidentielle 2018 : Célestin Bedzigui lance un appel à une union sacrée autour du candidat Paul Biya

Celestin Bedzigui soutien Paul Biya

Le Président du Parti de l’Alliance Libéral(PAL) a été face à la  presse nationale et internationale le 22 février 2018 à Yaoundé, précisément à l’hôtel des députés pour réitérer son soutien au président Paul Biya et expliquer ses motivations.


Celestin Bedzigui soutien Paul Biya
Célestin Bedzigui – DR

Tout commence à Monatélé le 04 février 2018, lors du meeting du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (RDPC) de la mise au point de l’état de contribution du fonds spécial de le Lekié pour soutenir la campagne présidentiel de Paul Biya à la prochaine élection présidentielle. Célestin Bedzigui présent à ce meeting à joint sa voix à celles des militants du RDPC et a annoncé son soutien à la candidature du champion du RDPC, en donnant une contribution  de 500 000 pour le fonds spécial. Le dimanche suivant il est passé dans l’émission l’arène pour donner les raisons de son soutien à Paul Biya.

Ce jeudi, il réitère son soutien en soulignant que Paul Biya reste encore l’homme de la situation. « Pour avoir choisi que le PAL ne présente pas de candidat à la prochaine élection présidentielle, nous avons entrepris d’évaluer les différentes candidatures déjà annoncées ou pressenties auxquelles irait notre soutien. Nous avons choisi pour notre évaluation deux critères qui, à notre avis, doivent permettre de juguler le grave péril auquel est exposée la vision du candidat. Au crible de ce filtrage, il nous est apparu que nonobstant les critiques qui peuvent être faits de sa gestion, le Président Paul Biya est celui qui présente les meilleures garanties de vécu et de perception de la stabilité de notre pays », a-t-il déclaré devant les journalistes et autres invités.

Il appelle les forces de l’opposition à se joindre à lui pour soutenir le candidat naturel, du RDPC. « Autant par pragmatisme que par patriotisme, nous appelons à la formation d’une Union sacrée de la classe politique et de la société civile autour de sa candidature afin qu’il remplisse une ultime mission de rétablir un Cameroun pacifié et d’organiser une alternance apaisée loin de toute violence et de toute incertitude, toutes choses qui pénaliseraient lourdement et hypothéqueraient lourdement l’avenir de notre pays » a ajouté Célestin Bedzigui.

Ni John Fru Ndi reste en course pour la présidence de son parti le SDF, mais n’est pas candidat à la candidature pour la présidentielle 2018, a-t-il fait savoir ce jeudi, lors de l’ouverture du congrès du premier parti de l’opposition.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Ni John Fru Ndi chairman

    Ni John Fru Ndi à Bamenda ce jeudi : « J’ai décidé de laisser la place à la jeune génération »

    Gregoire Owona congres sdf

    Cameroun : le candidat à la présidentielle du SDF sera connu ce samedi