in

Cameroun: MTN a perdu plus de 2 millions d’abonnés entre juin et décembre 2017

MTN-Cameroon2.png

Si l’on s’en tient aux états financiers officiels du groupe MTN, publiés le 8 mars 2018, la filiale au Cameroun vit l’une de ses plus grandes déculottés. Lebledparle.com vous en dit plus.

MTN-Cameroon2.png

Le rapport indique que l’opérateur télécoms a perdu 2,4 millions d’abonnés entre juin 2017 (9,5 millions d’abonnés) et décembre 2017 (7,1 millions d’abonnés).

Plus précisément, le chiffre d’affaires de MTN Cameroun a régressé de 36,6 milliards FCFA, passant de 277,2 milliards FCFA en 2016, à seulement 240,6 milliards FCFA en 2017.

« Ce recul colossal enregistré sur le bénéfice brut de l’entreprise est lui-même consécutif aux contre-performances alignées par l’opérateur sur tous les segments de son activité d’exploitation en 2017, exception faite de la commercialisation de la data (internet) et des services digitaux. » indique Investir Au Cameroun

Le 9 mars 2018 à Johannesburg, Ralph Mupita, le directeur financier de MTN International, a annoncé que ce groupe sud-africain des télécommunications « étudie actuellement la possibilité de réduire la taille de son marché en Afrique et au Moyen-Orient, en cédant notamment certaines de ses 22 filiales. » Le patron financier évoque « l’étroitesse de certains marchés, de l’état de guerre dans lequel sont empêtrés certains pays dans lesquels l’opérateur est présent, et des rapports tumultueux avec les régulateurs de certains autres pays. » poursuit Investir Au Cameroun

Le Cameroun semble visé. Sa filiale camerounaise dont une rumeur a annoncé son départ, a une amende de 3,5 milliards de francs CFA qui a été infligée par le régulateur local à cet opérateur, en août 2017, pour manquements aux obligations liées à l’identification des abonnés et à l’usage des fréquences radioélectriques. « Cette amende était assortie d’une réduction d’un an sur la validité de la licence d’exploitation de MTN Cameroun (renouvelée en mars 2015 pour une durée de 15 ans), et d’une injonction de désactiver 3 millions de cartes Sim. » précise le journal.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Cavaye Djibril, assemblée nationale

    Cameroun : Voici les deux projets de loi adoptés à l’assemblée nationale

    Paul Biya félicite Sebastian Pinera, le nouveau président du Chili !