in

Cameroun :  Message incendiaire d’Armand Okol aux oppresseurs de Maximilienne Ngo Mbe

Cameroun :  Message incendiaire d’Armand Okol aux oppresseurs de Maximilienne Ngo Mbe

Selon la publication d’Armand Okol sur sa page Facebook ce lundi 9 septembre 2019, Maximilienne Ngo Mbe subit des violences physiques et même morales de la part de ses adversaires.  

Cameroun :  Message incendiaire d’Armand Okol aux oppresseurs de Maximilienne Ngo Mbe
Maximilenne Ngo Mbe (c) Droits réservés

Maximilienne Ngo Mbe, directrice du réseau des défenseurs des droits de l’Homme en Afrique centrale (REDHAC) est selon des sources à Armand Okol, victime « depuis quelques jours de persécutions de la part d’individus qui procèdent à visages couverts », écrit le membre du parti camerounais pour la Réconciliation nationale(PCRN) sur sa page Facebook.

Des méthodes que le journaliste qualifie de « risibles et lâches » et prend la défense de cette activiste.

Lebledparle.com vous livre ce coup de gueule d’Armand Okol.

FOUTEZ LA PAIX À CETTE BRAVE ACTIVISTE !

De source digne de foi, Madame Maxi Mbe fait l’objet depuis quelques jours de persécutions de la part d’individus qui procèdent à visages couverts.

De risibles méthodes de lâcheté.  Ni plus, moins ! Ces damnés, après moults tentatives vaines d’intimidations auraient poussé leur ignominie cette fois de plus, cette fois de trop, en échafaudant contre elle une agression physique.

Dieu merci il y’a plus de peur que de mal. Son malheur, comme toujours d’ailleurs, c’est son combat pour la défense des droits humains, sa passion, sa vie toute courte.

Autant l’avouer, je suis parfois tenté de partager l’idée de ceux qui pensent qu’il n’y a dans cette vie terrestre aucune gloire à se construire autour de soi-même une vie de martyr.

Mais qu’on se le dise, comparaison n’est pas toujours raison. Je puis en effet affirmer sans risque aucun de me tromper, comme disent nos amis Ivoiriens, que ces montres qui croient décourager ou dissuader ce bout de femme ONT TAPÉ POTEAU.

Eh oui, c’est peine perdue ! Je suis persuadé qu’au contraire, cette autre machination orchestrée par les vrais ennemis de la république va plutôt produire l’effet boomerang.

La Directrice Exécutive du REDHAC que j’ai le privilège de côtoyer depuis une dizaine d’années va inéluctablement y puiser davantage d’énergie pour bousculer l’ordre établi.

Non seulement parce qu’elle maîtrise mieux que quiconque son sujet, mais encore, elle sait pouvoir compter sur la famille professionnelle qu’elle a réussi à construire autour d’elle.

Son mentor d’avocate qu’on ne présente plus, ses jeunes mais ô combien dévoués collaborateurs, ces interminables personnes dont elle a de manière désintéressée défendu la cause depuis la nuit des temps,

Ceux qui suivent son activité au quotidien, et qui n’ont pour elle que respect et admiration, les partenaires qui soutiennent cette noble lutte contre la violation multiforme des droits humains et toutes formes d’injustice, et pourquoi ne pas le dire, l’être suprême et invisible, premier et invétéré défenseur des opprimés.

Au demeurant, il y’a lieu de s’interroger tout de même sans fioritures. Qui est finalement le plus à blâmer : entre l’oppresseur et le dénonciateur ?

Entre le bourreau et le défenseur de la victime ? Entre le pilleur du bien commun et l’instigateur de sanctions ?  Entre celui qui bafoue les lois et celui qui plaide plutôt pour l’ouverture d’enquêtes ?

S’attaquer aussi éhontément à une personne qui comme cette pauvre femme a décidé de mettre sa propre vie en facteur pour consacrer toute son énergie au service des sans voix ne s’explique et ne se justifie point.

C’est pathétique.

C’est de la démence.

C’est le superlatif du comble.

Sciences sans conscience n’est que ruine de l’âme.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Michèle Ndoki : « Levons-nous avant que la situation dans le NOSO ne ressemble à celle du Rwanda »

    Michèle Ndoki : « Levons-nous avant que la situation dans le NOSO ne ressemble à celle du Rwanda »

    Discours de Paul Biya : Cabral Libii salue l'initiative et dévoile ses attentes

    Discours de Paul Biya : Cabral Libii salue l’initiative et dévoile ses attentes