in

Cameroun : Me Alice Nkom annonce une procédure judiciaire contre Paul Atanga Nji

Cameroun : Me Alice Nkom annonce une procédure judiciaire contre Paul Atanga Nji

L’avocate au barreau du Cameroun et présidente fondatrice du REDHAC ne digère pas les propos du patron du commandement territorial prononcés lundi 9 mars 2020 lors de son point de presse donné au sein de son département ministériel.

Cameroun : Me Alice Nkom annonce une procédure judiciaire contre Paul Atanga Nji
Me Alice Nkom (c) Droits réservés

Après avoir qualifié le ministre Paul Atanga Nji de « menteur » sur les ondes de la Radio ABK mardi 10 mars, Me Alice Nkom est revenu le 11 mars sur le même canal pour donner la position de l’organisation dont elle est fondatrice (Redhac). Elle trouve outrancier d’affirmer son organisation a pour ambition de se faire de l’argent sur le sang des Camerounais. « Quand le ministre Atanga Nji affirme que le Redhac touche 5 Milliards de FCFA sur le sang des Camerounais, ça me rappelle le régime du nazisme. Nous sommes obligés de lui dire : M. LE MINISTRE, VOUS MENTEZ ! Et par respect pour le peuple camerounais, nous allons lui donner une tribune pour prouver que le Redhac a touché 5 Milliards de FCFA. Nous allons le traîner en justice », a-t-elle formulé.

Rappelons qu’en date du 9 mars 2020, le ministre de l’Administration territoriale, Paul Atanga Nji a donné un point de presse dans son département ministériel. Au cours de celui, il a indiqué que certains ONG et médias locaux auraient perçu une somme de 5 milliards de FCFA pour mettre en déroute, les instituts de la République.  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Crise anglophone : Les forces de sécurité repoussent des séparatistes à Bongongo

    Crise anglophone : Les forces de sécurité repoussent des séparatistes à Bongongo

    Attaque de Galim : L'armée récupère un important stock d'armes après un raïd

    Attaque de Galim : L’armée récupère un important stock d’armes après un raïd