in

Cameroun : Luc Perry Wandji annonce un prix littéraire Calixthe Beyala

Cameroun : Luc Perry Wandji annonce un prix littéraire Calixthe Beyala

Lebledparle.com vous propose le texte intégral.

Le Grand Prix Littéraire Calixthe Beyala.

J’en fais un challenge personnel. L’œuvre de toute une vie.

Je donnerais tout; je dis bien tout ce que j’ai dans les tripes, et le peu qu’il y a dans mes poches, pour que de «cité des crimes et des misères», New-Bell devienne un sanctuaire culturel. Un haut lieu de culture et des savoirs.

Dans cette révolution culturelle, déjà actée, la Littérature a incontestablement un rôle à jouer. C’est un rôle de premier plan.

Par son talent et son parcours exceptionnelle d’écrivaine; ainsi que sa réputation qui traverse maintenant les frontières nationales, Calixthe Beyala a, mieux que nous tous, frayé un chemin, en indiquant la voie…

C’est pourquoi, après avoir obtenu son accord, au terme d’un nos désormais nombreux, intimes et nocturnes échanges, je vous annonce ce jour, que j’ai mis sur pied un grand prix littéraire qui portera son nom; et dont les lauréats seront désignés et honorés, à l’occasion la plus grande soirée de gala de l’élite de New-Bell : les NBA (New-Bell Awards).

Dans un premier temps, Le Grand Prix Littéraire Calixthe Beyala, va récompenser les écrivains en herbe de New-Bell. Avant de s’étendre à la nation toute entière.

Dès cette première édition, et pour toutes les autres, je puiserai dans mes modestes revenus, pour primer le lauréat. J’en prends le ferme engagement, devant Dieu et les Hommes.

Parce que la littérature invente les mondes en fabriquant les imaginaires, il faut que le livre soit le lieu et le socle par excellence de nos communes rencontres, et de l’invention de notre futur commun. À New-Bell, évidemment ! Mais pas seulement. Dans le grand Cameroun de demain; aussi.

Luc Perry Wandji.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Moungo : Le Sous-préfet de Manjo menace de poursuivre les enseignants surpris en flagrant délit de dénigrement de l'Etat

    Moungo : Le Sous-préfet de Manjo menace de poursuivre les enseignants surpris en flagrant délit de dénigrement de l’Etat

    Marcelle Simo : « Je commence à me fatiguer qu’à chaque fois on nous parle du Mrc comme si c’était le parti d’opposition le plus spécial »

    Marcelle Simo : « Je commence à me fatiguer qu’à chaque fois on nous parle du Mrc comme si c’était le parti d’opposition le plus spécial »