in

Cameroun : Le Comité central du RDPC en deuil !

AndreMesssi

André Tsala Messi, ancien maire de Monatélé n’est plus. L’homme politique a définitivement quitté la scène le dimanche 21 mars 2021.

AndreMesssi
 André Tsala Messi (c) Droits réservés

André Tsala Messi a quitté la terre des hommes. L’ancien maire de Monatélé dans le département de la Lekié, région du Centre a finalement succombé à la maladie qu’il trainait il y a quelques années.

C’est à l’hôpital central de Yaoundé que le prédécesseur de Prosper Parfait Mbassi Bessala a rendu l’âme ce dimanche 21 mars 2021.

Pour rappel, André Tsala Messi entre au gouvernement en mars 2000 comme secrétaire d’État chargé des Domaines et du Cadastre. Le membre du Comité central du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (RDPC) en ressortira plus tard pour se hisser à la tête de l’exécutif communal de Monatélé.

A l’issue des élections municipales du 09 février 2020, André Tsala Messi perd sa place au profit de l’actuel maire, Mbassi Bessala. Ce pilier du régime en place dans le chef-lieu de la Lékié était aussi chef traditionnel.

La disparition de ce patriarche survient après celle du maire de Bangangté Jonas Kouamou, inhumé samedi dernier. À l’heure actuelle, le Cameroun pleure le patron de l’exécutif communal de Njombé-Penja dans le Littoral, Paul Eric Kingué. Ce dernier a lancé son dernier soupir dans la nuit du dimanche 21 à lundi 22 mars 2021 à l’hôpital de la garnison militaire de Douala dans la capitale économique camerounaise.

Selon les premières informations, le directeur de campagne de Maurice Kamto, président du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun(MRC) à la présidentielle du 7 octobre 2018, était souffrant depuis environ deux semaines.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Paul Eric Kingue mort

Paul Eric Kingué est mort

RDCongo

Congo-Brazzaville : Guy-Brice Parfait Kolélas, le principal challengeur de Denis Sassou Nguesso est mort !