in

Cameroun : La revue de presse du mercredi 16 mars 2022

Cameroun : La revue de presse du mercredi 16 mars 2022

Très chers abonnés, heureux de vous retrouver ici ce matin pour vous servir encore votre revue quotidienne de la presse. Comme tous les matins chers abonnés, retrouvez ci-dessous, l’essentiel à retenir des informations disponibles dans les kiosques ce jour.

Cameroun : La revue de presse du mercredi 16 mars 2022
Les Unes en kiosque (c) Droits réservés

Parlons à l’entame de cette revue, de l’exploitation minière au Cameroun, avec ces juniores minières qui vendent du bluff. Selon EcoMatin, la richesse et diversification du sous-sol camerounais en ressources minières, notamment le fer de Mbalam, la bauxite à Ngaoundal, Minim-Martap  et Fongo-Tongo, le nickel-cobalt à Lomié, le diamant de Mobilong, l’Or de Bibemi… reste très faiblement exploité et ne contribue qu’à moins d’1% au budget de l’Etat. Pourtant, indique notre confrère, « pas une année ne passe sans qu’une junior minière étrangère ne débarque avec dans sa gibecière l’annonce d’investissements colossaux pour l’exploitation de ces ressources ». À ce jour, près de 200 permis d’explorations ont été délivrés par le Cameroun mais l’exploitation n’arrive jamais. EcoMatin vous entraîne à la découverte de l’empire du bluff des juniors entreprises minières au Cameroun.

À l’occasion de la 13e journée de la CEMAC, le chef de l’Etat, Paul Biya s’est adressé à l’Afrique centrale, mardi dernier. Selon Cameroon Tribune qui en parle, le président en exercice de la Cemac dans son adresse, a appelé au renforcement des échanges commerciaux sous régionaux en vue de « redynamiser la relance économique post-Covid-19 ».  

Le Jour parle de la colère des maitres d’écoles eux aussi entrés en grève depuis lundi, pour revendiquer l’amélioration de leurs conditions de vies et de travail. Dans son édition en kiosque, notre confrère propose un reportage exclusif à Bertoua, Ngaoundéré, et Garoua…

En football, plus spécifiquement en championnat Elite One, le club Coton Sport de Garoua menace de ne pas participer au tournoi. En effet, la Fédération camerounaise de football, en concertation avec les responsables de clubs d’Elite One le 14 mars 2022, a décidé de plusieurs réaménagements dans les clauses initiales du déroulement du championnat. Les rencontres se joueront dans quatre villes à savoir : Yaoundé, Douala, Limbe et Bafoussam. L’absence de la ville de Garoua, quartier général des Cotonculteurs fait jaser. L’œil du Sahel de Guibai Gatama revient sur cette actualité dans sa publication de ce matin.

C’est ici chers abonnés, que notre revue de presse s’achève. Merci de nous avoir suivi. À demain…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

      Comment acheter un bien immobilier au Cameroun ?

      Comment acheter un bien immobilier au Cameroun ?

    Quelles sont les missions de la Société immobilière du Cameroun(SIC) ?

    Quelles sont les missions de la Société immobilière du Cameroun(SIC) ?