in

Cameroun : La revue de presse du mardi 20 septembre 2022

Cameroun : La revue de presse du mardi 20 septembre 2022

Abonnés de lebpedaprle.com, bonjour et bienvenus à cette deuxième sortie  de la semaine. L’actualité camerounaise de ce matin est taillée à la mesure des faits sociopolitiques qui animent la scène. Comme tous les matins, nous vous proposons la substance des informations disponibles en kiosque au Cameroun ce jour.

Notre fenêtre s’ouvre ce jour avec les obsèques de la reine Élisabeth II.  Après un défilé qui a réuni environ 6 000 soldats à Londres, la famille royale et les dignitaires étrangers ont fait leurs adieux à la reine à Westminster. Des informations à Cameroon Tribune en kiosque ce matin nous font savoir que le chef de l’État camerounais, Paul Biya y était représenté par son Premier ministre, Joseph Dion Ngute. Retour sur la cérémonie avec le quotidien à capitaux publics.

Revenons au Cameroun, plus précisément dans la région du Sud-ouest où sévit la crise sécuritaire depuis 6 ans déjà. Dans sa publication ce jour, le quotidien Mutations révèle que prêtres y ont été enlevés par des combattant séparatistes en date du 17 septembre 2022. « Les hommes de Dieu ont été emmenés vers une destination inconnue après une attaque de leur chapelle près de Mamfe » écrit le journal. Qui ajoute dans la foulée qu’une religieuse, un laïc et deux villageois ont également été enlevés au cours de cette opération.

Pourquoi Ferdinand Ngoh Ngoh, secrétaire général à la présidence de la République, et Samuel Mvondo Ayolo, directeur du Cabinet civil à la présidence de la République se battent-ils ? Terre Promise qui semble avoir d’amples informations tente de nous donner une explication dans son numéro en kiosque ce matin. C’est à lire en page 3.

Autre actualité à lire dans les kiosques ce jour, c’est celle qui fait la grande Une de l’hebdomadaire Kalara. En effet, dans son édition en kiosque, Kalara explique que l’ancien ADG de la SNH, Libock Mbei est poursuivi au tribunal militaire pour « tentative d’assassinat ». Ancien directeur du cabinet civil et ancien ambassadeur du Cameroun à Londres, il est accusé d’avoir fait usage de ses fusils lors du déguerpissement forcé des occupants illicite de son terrain. L’affaire est relatée en page 10 du journal Kalara.

Sur le volet économique, le journal L’Économie nous apprend que la production locale du poisson s’est intensifiée. Citant le rapport de l’INS qui fait les comptes nationaux en 2021, l’on apprend qu’en cette période, l’économie nationale enregistre un regain d’activité ; la croissance du PIB réel s’établit à 3,6%, après 0,3% en 2020. « Ce regain est à mettre en lien avec la réouverture progressive des économies du monde, après une année 2020 difficile, et la reprise de l’activité économique dans les branches qui ont été les plus durement affectées par la crise, notamment les services et les activités de transformation », lit-on en page 3.

La Voix du Centre parle quant à elle, du calvaire des prisonniers politiques, en l’occurrence, des militants du MRC. Il apparait en page 2 des colonnes du journal qu’ils sont 46 à attendre leur passage devant le juge d’appel. « Ces militants opposant au régime de Paul Biya seraient dans des conditions inhumaines », les détails à retrouver dans le journal.

Très chers abonnés, c’est ici que prend fin notre revue de presse de ce matin. Merci de nous avoir visités. À demain pour une nouvelle sortie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Bernard Tchoutang nommé superviseur des séances de sport à la Fecafoot

    Bernard Tchoutang nommé superviseur des séances de sport à la Fecafoot

    MRC : Libération de 5 militants après 24 mois de détention

    MRC : Libération de 5 militants après 24 mois de détention