in

Cameroun : La revue de presse de ce vendredi 12 juin 2020

Le 12 juin 2020

Très chers abonnés heureux de vous retrouver ce vendredi dans le cadre de notre revue de presse. L’actualité en kiosque au Cameroun ce matin est marqué par la session parlementaire qui s’est ouverte dans les deux chambres du parlement, le coronavirus et la succession dite « de gré à gré » dont redoute certains acteurs politiques.


Le 12 juin 2020
Quelque Unes en kiosque ce matin (c) Droits réservés

Parlant de cette succession au sommet de l’État, c’est le journal Essingan qui relance le débat ce matin. Pour le journal de Marie-Robert Eloundou, estime que le fils du président de la République, Franck Biya, cité comme le potentiel futur chef d’État du Cameroun, est « le mouton noir des félons ». En clair, notre confrère soutient que parce qu’incapable de bâtir un programme politique sérieux, ceux qui ont annoncé la mort de Paul Biya se servent du nom de son fils ainé et le diabolise « dans le but d’assouvir leur soif du pouvoir ».   

La Revue du Patriote dans sa publication de ce vendredi 12 juin 2020, nous apprend que l’ambassadeur du Cameroun en Égypte, Mohamadou Labarang a été pris en flagrant délit de détournement des derniers publics. Selon le récit du journal qui s’appuie sur la correspondance du premier secrétaire de la mission diplomatique camerounaise en Égypte datée du 30 mai 2020, l’on apprend que celui-ci s’insurge contre les différentes manœuvres au sein de l’ambassade.

Allons au parlement avec le journal Le Détective pour évoquer les enjeux de la session « très ordinaire » qui se tient de ce côté depuis le 10 juin 2020. Notre confrère nous renseigne ce vendredi que les travaux seront principalement concentrés sur « l’examen des textes législatifs, dont l’ordonnance modifiant et complétant la loi des Finances 2020 dans un contexte marqué par le coronavirus, accueil des nouveaux députés, réunion du Parlement en congrès et contrôle de l’action gouvernementale ».

Au terme d’une enquête menée par l’Institut national des statistiques auprès des entreprises et ménages, et dont les résultats sont à lire dans les colonnes du quotidien l’Économie, lebledparle.com apprend plusieurs secteurs d’activités enregistrent plus de 50% de perte d’emploi.

Autre information parue en kiosque ce matin, c’est ce bras de fer entre l’État, et les populations de Banen, dans le Nkam. Selon Le Messager qui en parle ce matin, il apparait que le peuple Banen est résolu à ne céder aucun kilomètre de ses terres pour exploitation. Ils ont, seulement le journal, « durcis le ton ».

Terminons chers abonnés avec le journal Le Jour. Le quotidien bleu dans sa publication de ce matin, consacre sa grande Une au décès du journaliste Samuel Wazizi. Notre confrère est allé recueillir quelques avis des députés à l’Assemblée nationale et les propose en sa page 2.

Très chers c’était tout pour ce vendredi nous vous donnons rendez-vous lundi, s’il plait à Dieu pour une nouvelle édition de la revue de presse. Bon week-end.

 

{module Revue de presse sponsor}

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Choupo Moting vs Toulouse

    Officiel : Le PSG se débarrasse de Choupo-Moting!

    Abega Moussa Covid

    Cameroun : Un enseignant de l’Esstic testé positif au coronavirus