in

Cameroun : La revue de presse de ce jeudi 5 mars 2020

Cameroun : La revue de presse de ce jeudi 5 mars 2020

Très chers abonnés, bonjour ! Nous sommes jeudi 5 mars 2020, bienvenus à cette nouvelle édition de la revue de presse avec lebledparle.com. Nous ouvrons avec le quotidien bilingue gouvernemental qui nous plonge ce matin dans la session de plein droit droit à qui se prépare à l’Assemblée nationale. 


Cameroun : La revue de presse de ce jeudi 5 mars 2020
Quelques Unes parues en kiosque ce matin

En prélude à l’ouverture de la session de plein droit consécutive aux élections législatives du 9 février, Yaoundé accueille dès ce jeudi, les élus de la nation qui viennent prendre part à ses travaux. Cameroon Tribune en kiosque ce matin dans sa publication de ce matin, fait un focus sur les nouveaux élus qui vont « connaitre leur baptême de feu », à l’Assemblée nationale.

Le quotidien Mutations propose un reportage et une analyse sur l’élection des maires de ville dont certains ne sont pas toujours connus jusqu’à ce jour. Selon la première conclusion tirée par notre confrère, ces échéances remettent au gout du jour, « la fracture entre le sommet et la base du parti au pouvoir ».

Pour Le Jour, c’est la « grande pagaille au RDPC ». Notre confrère s’est proposé de « rediffuser » film de la « folle journée » de l’élection de Mbassa Ndine, comme Maire de ville de Douala, hier. Le quotidien bleu d’Hamann Mana fait constater dans la foulée que les investitures du RDPC sont contestées à Maroua, à Douala, à Yaoundé ainsi que dans d’autres villes du pays. Le décryptage est à retrouver dans les colonnes de Le Jour de ce jour.

Rentrons de plain-pied dans la célébration de la journée internationale de la femme, avec l’hebdomadaire Cameroon Business Today. Notre confrère de la Sopecam présente ce matin, 10 figures féminines « marquantes », dans les domaines des TIC, l’Agriculture, l’Énergie, la Gouvernance… Retrouvez dans les colonnes, ces visages féminins qui marquent la vie sociopolitique camerounaise, ainsi que leurs parcours respectifs.

EcoMatin de ce matin nous apprend que les filiales Guinness Cameroun, SABC, et Canal plus dénoncent l’augmentation des droits d’accise. À en croire EcoMatin, malgré un dialogue permanent entre le gouvernement du Cameroun et le secteur privé, les points de désaccord subsistent entre les milieux et l’administration des impôts. Ces entreprises « citoyennes », selon le journal d’Émile Fidieck, continuent de reprocher au gouvernement sa politique fiscale.

Le quotidien l’Économie parle de l’accélération du processus de la Décentralisation au Cameroun, et formule que le Cameroun est envoie d’instaurer une fonction publique locale. « Suivant plusieurs analystes, la création par décret présidentiel de la National School of Administration le 2 mars 2020 marque une nouvelle étape dans le processus », soutient le journal de Thierry Ekoutti paru en kiosque ce jeudi.

Terminons très chers abonnés avec cette information parue dans les colonnes du journal Génération Libre. Dans son numéro en kiosque, notre confrère indique qu’après un coup de vol au siège de l’IAI-Cameroun, « Sa Majesté Léopold Clovis Noudjio, PDG du groupe Épervier », et une forte délégation ont rendu une visite de travail à cette prestigieuse école d’informatique. Armand Claude Abanda, selon Génération Libre, a reçu des mains du patron du Groupe Épervier, des distinctions et des appuis multiformes.

Merci de nous avoir renouvelé votre confiance. Excellente journée et à demain s’il plait à Dieu!

{module Revue de presse sponsor}

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Nchout Njoya Ajara : « j’ai toujours rêvé d’arriver là où je suis aujourd’hui »

    Nchout Njoya Ajara : « j’ai toujours rêvé d’arriver là où je suis aujourd’hui »

    Sortie d’Owona Nguini sur Human Rights Watch : Vision4 répond au fact checking d’Equinoxe TV

    Sortie d’Owona Nguini sur Human Rights Watch : Vision4 répond au fact checking d’Equinoxe TV