in

Cameroun : La revue de presse de ce jeudi 19 mars 2020

Cameroun : La revue de presse de ce jeudi 19 mars 2020

Chers abonnés, bonjour ! Bienvenus à la revue de presse dans le web avec Lebledparle.com. L’actualité camerounaise parue en kiosque ce matin est dominée par la pandémie du Covid-19.

Cameroun : La revue de presse de ce jeudi 19 mars 2020
Quelques Unes parues en kiosque ce matin

Défis Actuels analyse dans sa publication de ce jour, l’impact économique du « plan riposte » instauré par les pouvoirs publics pour barrer la voie à la propagation du virus sur le territoire camerounais. Le magazine de François Bambou sur deux pages donne la parole à deux experts des questions économiques. Selon eux, les mesures prises par le gouvernement pour lutter contre cette pandémie au Cameroun entraineront à coup sûr, « la baisse des recettes fiscales et douanières, la baisse des volumes d’échanges commerciaux de l’ordre de 65 %, la chute du chiffre d’affaires dans le secteur informel, l’amaigrissement du panier de la ménagère entre autres… »

Afrique performance voit sous un autre angle, les mesures de lutte contre le coronavirus prise par le chef de l’État. Selon notre confrère, en prenant l’initiative de barrer la voie au Covid-19 sur son territoire, Paul Biya « réaffirme sa souveraineté au Cameroun ».

Et pour Cameroon Tribune, les Camerounais adhèrent aux mesures de confinement émises par les autorités. Le quotidien à capitaux publics soutient que les Camerounais de manière générale, ont pris la mesure de la pertinence du changement à adopter dans les comportements.

« Le Cameroun en guerre contre le coronavirus, pas comme Ponce Pilate ! », le constat est fait ce matin dans les colonnes de l’hebdomadaire Signatures. Depuis ce mercredi 18 mars 2020, indique notre confrère, le Cameroun est officiellement en guerre contre le Covid-19. « Après moult tergiversations ayant créé une véritable psychose chez les populations, le gouvernement est enfin sorti de sa torpeur », écrit Signatures en kiosque. Le journal revient sur les 13 mesures du gouvernement ainsi que sur leurs applications sur le terrain.

La pandémie provoque la psychose dans la région de l’Ouest Cameroun. L’information fait la Une du quotidien Le Messager qui dans sa livraison de ce jour, explique qu’après le premier cas détecté et mis en quarantaine à l’hôpital régional de Bafoussam, les personnes ayant été en contact direct avec ce dernier sont recherchées.

Le journal Émergence relève plutôt les couacs des 13 mesures mises en place par le gouvernement.  Le quotidien privé bilingue renseigne que la mise en quarantaine des personnes venant de l’étranger dans les hôtels réquisitionnés ne se passe pas « forcément comme prévu ». Les taxis et les véhiculent de transport interurbain continuent d’appliquer la surcharge.

Le Financier d’Afrique de Boniface Tchuekam revient de façon globale sur la riposte des pays de la zone Cemac face à la propagation du coronavirus. On peut citer la fermeture des établissements scolaires au Cameroun, la création d’un fonds d’un milliard et demi au Congo, la fermeture des restaurants et des lieux de culte au Gabon…

C’est sur cette information que nous sortons de cet exercice ce matin. Chers abonnés prenons rendez-vous une fois de plus demain pour la dernière sortie de la semaine. Bonne journée et à demain !

@ Lebledparle.com

{module Revue de presse sponsor}

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Cameroun : Mathias Owona Nguini explique les enjeux du coronavirus

    Cameroun : Mathias Owona Nguini explique les enjeux du coronavirus

    Yaoundé

    Le Cameroun circonscrit son plan de riposte contre le coronavirus à 15 jours