in

Cameroun : L’OBC donne les raisons du taux de réussite trop élevé au baccalauréat session 2021

Des candidats qui

L’organe en charge des examens du second cycle du secondaire au Cameroun avance comme principal argument, « la suppression de la note éliminatoire » qui serait à la base du fort taux de réussite des élèves.

Des candidats qui
Image d’illustration (c) Droits réservés

 En effet, lors de sa descente effectuée au siège de l’OBC en date du mercredi 4 août 2021, Pauline Nalova Lyonga, ministre des Enseignements secondaires, accompagné du Secrétaire général dudit département ministériel Pierre Fabien Nkot, a souhaité en savoir davantage sur l’information faisant état d’une distribution du Baccalauréat voire des accusations de vente des résultats avec mise à disposition des données des candidats à des organismes privés.

La suppression de la note éliminatoire influence les résultats

S’expliquant sur le fort taux de réussite observé cette année, le directeur de l’Office, Étienne Roger Minkoulou, a fait savoir qu’au-delà des efforts consentis par l’OBC appuyé par la tutelle, « la suppression de la note éliminatoire, corolaire de l’approche par compétence en est la principale raison ». Car, ajoute-t-il, « le principe de la note éliminatoire était l’une des causes de plusieurs échecs aux examens officiels ».

La vente des résultats à travers un numéro vert…

Dans ce chapitre, Étienne Roger Minkoulou s’est voulu rassurant. Selon lui, la supposée vente des résultats à travers le numéro 8070 est une option, mais cette dernière, après avoir été supprimée par l’actuel Directeur de l’Office, a été fortement réclamée par nombre de parents et de candidats incapables de suivre la lecture des résultats à la radio et ne pouvant accéder au site de l’organisme sur lequel les résultats sont publiés.

Signalons que le taux de réussite au baccalauréat session 2021 est le plus élevé de l’histoire. Il est de 73,33% contre 47,22% en 2020, et 60,50% en 2019. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Anitar

    Le Pr Anne Njom Nlend reçoit le prix de Champion de la Vaccination de l’ACAFEM

    Vamoulke.jpg

    Amadou Vamoulké : « Fait quoi, fait quoi, il y aura la justice au Cameroun »