in

Cameroun : L’allocation de la décentralisation augmente de 40 milliards cette année !

Elanga Obam

Au terme de la réunion interministériel des services locaux présidée par le ministre de la décentralisation et du développement local, des avancées sont enregistrées dans les performances des collectivités territoriales décentralisées.

Elanga Obam
Georges Elanga Obam (c) Droits réservés

L’on retient des travaux de cette plateforme que l’allocation de la décentralisation est passée de de 10 milliards l’année dernière à 50 milliards de Fcfa cette année soit 13 milliards 800 millions de Fcfa dédiés au fonctionnement et le reste destiné à l’investissement dans les 360 communes du Cameroun.

 Et pour que les services locaux qui sont les services de base, eau, assainissement et santé entre autres soient réalisés avec panache pour l’amélioration du cadre de vie des populations, des équipes conjointes sont descendues sur le terrain, identifier les plans matures, c’est-à-dire ceux issus des plans communaux de développement en faire l’objet d’étude de faisabilité, de dossier d’appel d’offre par exemple.

En plus, le ministre de la décentralisation et du développement local Georges Elanga Obama indique l’on évolue vers une autonomie financière au sein des collectivités territoriales décentralisées ainsi qu’une gestion moderne à asseoir au sein des entités. Voilà qui explique le recensement physique des personnels communaux qui a eu lieu il n’y pas longtemps.

Les membres du comité interministériel des services locaux préparent par la même occasion des documents à soumettre au comité central de la décentralisation piloté par le Premier ministre chef du gouvernement. La finalité étant que les 63 compétences transférées aux communes par 20 ministères reçoivent les ressources nécessaires pour l’assise du développement conséquent vi la décentralisation au Cameroun.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mboma Ndem

Cameroun : Patrick Mboma candidat au poste de sélectionneur des Lions indomptables, exprime son vœu

Boris Bertolt

Boris Bertolt : « Maurice Kamto a plus que jamais besoin que ses troupes ne se dispersent pas »