in

Cameroun : Grégoire Owona répond aux politiciens qui ont claqué la porte du Dialogue national

Cameroun : Grégoire Owona répond aux politiciens qui ont claqué la porte du Dialogue national

Akeré Muna, Alice Sadio, Jean Jacques Ekindi et Célestin Bedzigui ont claqué la porte du Dialogue national qui se tient à Yaoundé en ce moment, comme l’a rapporté Lebledparle.com.Dans une publication sur les réseaux sociaux ce mardi 1er octobre 2019, le SGA du comité central du RDPC, Grégoire Owona a répondu à ces Hommes politiques. Ci-dessous, l’intégralité du texte.


Cameroun : Grégoire Owona répond aux politiciens qui ont claqué la porte du Dialogue national
Grégoire Owona et Alice Sadio – capture photo

Le Grand Dialogue National (GDN) : La République unie et indivisible vaincra !

Que les politiciens camerounais qui croyaient pouvoir prendre le Grand Dialogue National en otage pour leurs actions d’éclat comme madame SADIO, présidente de l’AFP et ses alliés nous laissent travailler tranquillement pour la paix !

La campagne électorale et l’élection présidentielle ont eu lieu en octobre 2018, nous sommes en octobre 2019. Ceux qui sont soucieux de la paix dans notre pays savent ce qu’ils doivent faire et apportent leurs contributions au Grand Dialogue National. Tous les camerounais de bonne volonté travaillent sous cette impulsion du président Paul Biya.

Dieu protègera notre pays, les femmes et hommes de Dieu, nos Évêques et le Pape prient pour nous !

La République unie et indivisible vaincra !

Grégoire Owona

SGA CC RDPC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Richard Makon : « Le grand dialogue national est verrouillé »

    Richard Makon : « Le grand dialogue national est verrouillé »

    Dieudonné Essomba : « Les gens qui disaient que l’armée va écraser les sécessionnistes sont au dialogue »

    Dieudonné Essomba : « Les gens qui disaient que l’armée va écraser les sécessionnistes sont au dialogue »