in

Cameroun : Un 2ème établissement de microfinance placé sous administration provisoire en moins d’un an

Cameroun : Un 2ème établissement de microfinance placé sous administration provisoire en moins d'un an

C’est une nouvelle décision que vient de prendre les autorités publiques apprend-on de sources internes au ministère des Finances du Cameroun.


Cameroun : Un 2ème établissement de microfinance placé sous administration provisoire en moins d'un an
DR

Il s’agit de la société de microfinance dénommée Caisse d’épargne et de crédit pour l’entrepreneuriat au Cameroun (Cecec SA). Cette dernière est l’un des établissements de microfinance de 2ème  catégorie qui font face en ce moment à des difficultés managériales. Une situation complexe qui remonte en réalité à décembre 2016.

En effet, en l’espace d’un an c’est la deuxième institution de microfinance au Cameroun, mise sous administration provisoire. En décembre dernier le Crédit Mutuel a été placé sous administration provisoire et avait finalement fermé ses portes après des dissensions nées entre actionnaires, au lendemain du décès de son promoteur comme l’indique le journal Investir au Cameroun.

Avant le Crédit Mutuel, plusieurs autres mcrofinances ont fait faillite ces dernières années, à l’exemple de de Cofinest, Crédit du Golfe ou encore Fiffa, la liste est non exhaustive. Et le Cameroun compte environ 500 de ces structures, selon les statistiques du ministère des Finances.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Crise anglophone : Le Secrétaire Général de l’ONU s’oppose à la partition du Cameroun

    Crise anglophone : Le Secrétaire Général de l’ONU s’oppose à la partition du Cameroun

    Cameroun : L'ONU frappe la main sur la table concernant la crise anglophone

    Cameroun : L’ONU frappe la main sur la table concernant la crise anglophone