in

Cameroun : 12 civils enlevés dans les régions anglophones en temps de négociations

Les velléités de négociations entre l’Etat et les sécessionnistes n’ont pas entraîné un soupçon d’accalmie dans la partie anglophone du Cameroun.

Mardi 14 juillet 2020, 12 civils enlevés dans le Sud-Ouest a appris Lebledparle. Une dizaine d’entre eux ont été kidnappés dans la localité de Alou département du Lebialem. Le kidnapping n’a pas été revendiqué jusqu’ici. Lebialem est une zone très minée par les groupes armés. Le second enlèvement s’est produit dans la localité de Nguti, département du Koupé Manengouba. Il s’agit de deux agents communaux qui menaient des activités d’hygiène en prélude à une session du conseil municipal. Les otages ont été conduits vers une destination inconnue.

{module Sur le même sujet}

What do you think?

15 Points
Upvote Downvote

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Calcul 55 + = 61

GIPHY App Key not set. Please check settings

Cameroun : La moyenne exigée pour l’inscription en thèse de doctorat à l’IRIC suscite les débats

Ayah Paul Abine est de nouveau passé devant les juges