in

Cabral Libii demande un procès juste et équitable pour Maurice Kamto

Cabral Libii demande un procès juste et équitable pour Maurice Kamto

Le Candidat classé 3eme à la présidentielle du 07 octobre 2018, a réagi ce samedi au sujet de l’inculpation des responsables et militants du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (MRC) après les manifestations pacifiques organisées le 26 janvier 2019.


Cabral Libii demande un procès juste et équitable pour Maurice Kamto
Archive

Le coordonnateur du Mouvement 11 millions de citoyens plaide pour un procès juste et équitable.

« Au moment où, la justice est finalement saisie de cette affaire après des atermoiements procéduraux, j’exhorte à la plus grande vigilance quant à la qualité de la justice qui sera rendue dans le contexte d’un système judiciaire régulièrement accusé de subir les influences et des pressions des autorités exécutives.  J’en appelle donc aux procès justes et équitables sans aucune immixtion des politiques, à la mutualisation des forces politiques et de la société civile, pour un contrôle absolu de l’indépendance de la justice au cours de ces procès » a écrit Cabral Libii dans un communiqué publié ce samedi 16 février 2019.

Cabral Libii boucle ce week-end par la partie Sud du Cameroun, un long périple qu’il a entamé par la Région de l’Extrême-Nord afin de sensibiliser et encourager les jeunes comme lui à concourir aux prochaines élections locales,

A coté de Cabral Libii, d’autres leaders politiques exigent la libération immédiate du président du MRC, Maurice Kamto et les autres personnes en détention provisoire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Owona Nguini : « Pour le MRC, le fanatisme et le sectarisme se manifestent à travers une agressivité ethnochauviniste… »

    Owona Nguini : « Pour le MRC, le fanatisme et le sectarisme se manifestent à travers une agressivité ethnochauviniste… »

    La chine offre un nouveau palais présidentiel au Burundi

    La chine offre un nouveau palais présidentiel au Burundi