in

Bertrand Traoré dénonce des « penalties généreux » accordés au Cameroun

Traore Burkina

En tête après une passe décisive de Bertrand Traoré pour Gustavo Sangaré, le Burkina Faso a finalement été renversé 2-1 par le Cameroun ce dimanche lors du match d’ouverture de la CAN 2021.

Traore Burkina
Bertrand Traoré (c) Droits réservés

Après la défaite de son équipe 2-1, le capitaine burkinabè a pointé du doigt l’arbitrage et les deux penalties accordés par l’arbitre Mustapha Ghorbal au pays-hôte.

«On n’a pas su bien gérer notre avantage. Mais, sur le plan du jeu collectif, on a livré un match correct. On a fait un bon match. Quand tu joues devant le pays organisateur à domicile devant son président, je pense qu’il faut s’attendre à tout. Il y a deux penalties généreux je dirais, mais on ne va pas chercher des excuses», a lâché l’ailier d’Aston Villa. «On a un objectif dans la tête et on va rester concentrer sur celui-ci. On va apprendre de ce match et revenir plus fort lors du deuxième.»

Si les Etalons peuvent se plaindre à juste titre des tests positifs au Covid-19 effectués dans des circonstances douteuses avant le match et qui les ont privés notamment du sélectionneur Kamou Malo et du taulier défensif Edmond Tapsoba, difficile en revanche de trouver à redire sur les deux penalties sifflés, qui sanctionnent deux grosses fautes, dont une de Traoré sur André-Franck Zambo Anguissa. Rappelons que la VAR est cette fois présente pour tous les matchs de la compétition et que c’est elle qui est justement intervenue pour sanctionner la faute de l’ancien Lyonnais.

Pour approfondir :   CAN 2021 : L’arrivée de la sélection éthiopienne dans son camp de base au Cameroun

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fai Collins Etalons

Cameroun vs Burkina-Faso : Steve Yago présente ses excuses à Fai Collins

Le lattéral Burkinabé Steeve Yago présente ses excuses à Faï Collins