in

Barrage de Memve’ele : La livraison de la ligne de transport Nyabizan-Yaoundé renvoyée

Pylone 61

Le ministre de l’Eau et de l’Énergie (Minee), Gaston Eloundou Essomba, lors d’une plénière spéciale à l’Assemblée nationale en juin 2021, avait annoncé la mise en service de la ligne 225 kV qui relie Nyabizan, site du barrage hydroélectrique de Memve’ele (211 MW), à Yaoundé. À date, rien n’a encore été fait. En effet, le membre du gouvernement a refait un point peu optimiste sur cet aménagement hydroélectrique qui affiche plusieurs rendez-vous manqués lors de son passage à la session parlementaire de novembre 2021.

Pylone 61
Image d’illustration (c) Droits réservés

« La mise en service complète de cet ouvrage, qui ne produit que 90 MW aujourd’hui, reste tributaire de la fin des travaux de construction de la ligne d’évacuation Nyabizan-Yaoundé dont le taux de réalisation est de 92% au 30 septembre 2021. En effet, l’achèvement de ces travaux reste subordonné d’une part à la signature du décret d’indemnisation dans le Mfoundi et aux payements des indemnisations aux personnes impactées sur le corridor de cette ligne, d’autre part », a déclaré le Minee devant les députés au cours de la session budgétaire de novembre.

Pourtant, en juin de l’année finissant, Gaston Eloundou Essomba avait annoncé la livraison et la mise en service de cette ligne d’évacuation de la centrale hydroélectrique de Memve’ele pour septembre 2021. Rendu au mois de décembre, le ministre n’est plus aussi rassurant. Il n’a plus donné un chronogramme indicatif sur l’achèvement des travaux et la mise en service de l’ouvrage.

{module Suur le même sujet}

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

le 7 decembbre 2021

Cameroun : La revue de presse du mardi 7 décembre 2021

Lazare Eloundou Assomo

Un Camerounais nommé directeur du patrimoine mondial de l’Unesco