in

Assemblée nationale : Cabral Libii propose des amendements sur la loi de finance 2023

Cabral Libii Lebledparle

Le Président National du PCRN l’honorable Cabral Libii vient de déposer sur la table du Président de l’Assemblée Nationale Cavaye Yeguié Djibril les amendements portants sur la proposition de la loi de finances de l’exercice 2023.

Ce document de prêt de 23 pages a été entièrement par les experts du cabinet parlementaire de l’honorable président Cabral. Pour William Bayiha, militant du PCRN ces amendements proposés par le Député de la nation a pour objectif de corriger une sorte d’asphyxie que le peuple qui une fois de plus payera les frais.

Ci-dessous, les explications du cadre du parti de Cabral Libii

DES AMENDEMENTS À LA LOI DES FINANCES

Cabral Libii vient d’introduire une série d’amendements au projet de loi des finances 2022. Fruit d’un travail minutieux, le document revient, entre autres, sur la nécessité de protéger la production locale, l’exigence de respecter la loi en matière d’exportation de grumes (que le gouvernement souhaite poursuivre au-delà des délais), la nécessité de rétablir les règles de concurrence entre les acteurs de l’import-export, la nécessité de tenir compte de la disparité du pouvoir d’achat entre les grandes villes, les villes moyennes et les zones rurales pour formuler la politique fiscale…

Si le principal enjeu de ce travail de fourmi porte sur l’arrimage de la prochaine loi des finances aux besoins des Camerounais et Camerounaises, il faudrait d’abord que le document d’une trentaine de pages ne soit pas embarqué dans des querelles de procédure.

Aussi, le député a-t-il saisi le président de l’Assemblée nationale par courrier afin de l’appeler à la vigilance face aux possibles interprétations erronées de la loi portant règlement intérieur de l’Assemblée nationale d’une part et de la Constitution d’autre part.

Si les 17 propositions d’amendement sont finalement transmises, discutées et adoptées par la commission des Finances, cela représenterait une victoire pour le travail parlementaire alors que le gouvernement se distingue par la mauvaise habitude de viol systématique de la loi portant régime financier de l’État.

William Bayiha

Pour rappel, le Gouvernement propose un budget de 6 345,1 milliards de FCFA en 2023, contre 6 080,4 milliards de FCFA en 2022. Le projet de texte jugé recevable par la Conférence des Présidents de l’ Assemblée Nationale du Cameroun a été déposé devant la chambre entière, ce 24 novembre 2022. Il s’agit d’une enveloppe qui enregistre une augmentation de 246,7 milliards de FCFA, soit un taux de 4,4 % par rapport à celui de l’exercice 2022 en cours. Ledit projet de loi, prévoit plusieurs innovations dont de nombreuses mesures fiscales incitatives notamment en faveur des producteurs locaux dans le cadre de la politique d’import substitution.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Samuel Eto'o et Mboma sous le maillot des lions indomptables (c) DR

Vidéo : Le jour où Samuel Eto’o a humilié le Brésil avec les lions indomptables

Vincent Aboubakar sous la tunique des lions indomptables (c) Droits réservés

Qatar 2022 : Un journaliste algérien qualifie Vincent Aboubakar de “génial et idiot”