in

Anne Féconde Noah réagit à l’interdiction de la parole à Cabral Libii lors de la séance plénière d’adoption du Budget 2022

Anne Féconde Noah réagit à l’interdiction de la parole à Cabral Libii lors de la séance plénière d'adoption du Budget 2022

Sur son compte Facebook, le dimanche 05 décembre 2021, le président du Parti camerounais pour la réconciliation (PCRN) et député de la nation informe qu’il a été interdit de parole à l’occasion de la séance plénière d’adoption du Budget 2022 du Cameroun. Aussitôt son Porte-parole a réagi.

Anne Féconde Noah réagit à l’interdiction de la parole à Cabral Libii lors de la séance plénière d'adoption du Budget 2022
Cabral Libii – capture photo

Face à cette interdiction, ses camarades politiques et députés par solidarité ont quittés la salle après lui. « Pour des raisons qui nous échappent et en totale violation de la Loi portant Règlement Intérieur de l’Assemblée Nationale, j’ai été interdit de parole lors de la séance plénière d’adoption du Budget 2022 de l’Etat du Cameroun. Dans l’impossibilité de relayer les attentes du peuple et d’exprimer mes observations, j’ai pris acte du musèlement et  j’ai décidé tout naturellement de quitter la salle. J’ai été spontanément suivi par les autres Députés PCRN », écrit l’homme politique.

{source}<iframe src=”https://www.facebook.com/plugins/post.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2Fpermalink.php%3Fstory_fbid%3D438043394627881%26id%3D100052666725486&show_text=true&width=500″ width=”500″ height=”787″ style=”border:none;overflow:hidden” scrolling=”no” frameborder=”0″ allowfullscreen=”true” allow=”autoplay; clipboard-write; encrypted-media; picture-in-picture; web-share”></iframe>{/source}

La porte-parole de Cabral Libii s’est aussi prononcée et condamne l’acte vécu à la chambre basse du parlement camerounais. « Incapables d’achever la construction d’un stade débutée y’a une décennie, quand bien même le peuple Camerounais attendait un complexe,  de finir la construction de l’autoroute le plus cher au monde, de faciliter l’accès aux soins de santé , à l’éducation , au logement, à l’eau et à l’électricité aux populations ; manifestement indifférent à la crise foncière en gestation dans le Pays du fait d’un régime foncier complètement inadapté ; museler les opposants politiques semble constituer le nouvel exécutoire du pouvoir », écrit Anne Féconde Noah.

{source}<iframe src=”https://www.facebook.com/plugins/post.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2FFecondeAnne%2Fposts%2F441978690855224&show_text=true&width=500″ width=”500″ height=”576″ style=”border:none;overflow:hidden” scrolling=”no” frameborder=”0″ allowfullscreen=”true” allow=”autoplay; clipboard-write; encrypted-media; picture-in-picture; web-share”></iframe>{/source}

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Lucien Bidima (RDPC) compare la campagne de Samuel Eto'o à celle du MRC

    Lucien Bidima (RDPC) compare la campagne de Samuel Eto’o à celle du MRC

    Cabral Libii interdit de prendre la parole pendant la plénière à l’Assemblée nationale

    Cabral Libii interdit de prendre la parole pendant la plénière à l’Assemblée nationale