in

Anicet Ekane : « Ayuk Tabe et compagnie sont des voyous et des bandits »

Anicet Ekane : « Ayuk Tabe et compagnie sont des voyous et des bandits »

Anicet Ekane s’attaque aux sécessionnistes dans la matinale d’ABK radio (89.9 FM) . Invité de Luc Ngatcha, il s’exprime sur la condamnation d’Ayuk Tabe.


Anicet Ekane : « Ayuk Tabe et compagnie sont des voyous et des bandits »
Anicet Ekané – DR

« L’autisme du gouvernement ne justifie pas le fait qu’on prenne les armes…C’est un chantage grossier que de dire laisser AYUK TABE tranquille. Il doit être sérieusement condamné… l’armée camerounaise a une légitimité de prendre les armes et les autres NON…ce qui est important c’est de pousser à bout ceux qui ont pris les armes. Nous devons arriver au niveau où on dépose les armes pour apaiser le climat social…les sécessionnistes doivent être isolés et marginalisés », a déclaré Anicet Ekane, président du MANIDEM sur ABK Radio, 89.9 FM.

Selon lui, « Ayuk Tabe et compagnie sont des voyous et des bandits… ils ont pris des armes pour détruire et cela a entraîné une cascade de création des groupes de badauds dans le NOSO ». Et comme tel, il ne faut pas céder au chantage. « On ne peut pas céder à un chantage des gens qui ont pris des armes. Il faut contraindre ceux qui ont pris les armes, les isoler, les marginaliser. Pas céder au chantage de voyous », martèle Anicet Ekane. Il estime qu’il n’y a pas de comparaison à faire avec les upécistes. « Vous comparez l’UPC d’avant indépendance avec des sécessionnistes ? C’est insensé. Ces séparatistes sont des bandits, des voyous qui se sont faits des rêves », poursuit-il.

L’homme va plus loin, en disant qu’il faut exterminer les sécessionnistes. « Les sécessionnistes doivent être EXTERMINES… Toute balle tirée contre un Camerounais à la rentrée dans le NOSO va entrer dans le compte des séparatistes…il faut préserver le Cameroun à tout prix, on n’en a pas un autre …AYUK et Compagnie est une bande de rêveurs », précise le président du Manidem. « On veut sortir notre pays du régime néocolonial, on ne veut pas le détruire…  Le Chantage en matière politique ne paie jamais, et pour cela personne ne doit céder car ceux qui estiment que la condamnation d’Ayuk TABE, c’est envenimer les choses, ont tort…  Il faut créer une répression qui va amener les sécessionnistes à reculer », ajoute-t-il.

Pour que le pays retrouve sa situation normale, il faut organiser une conférence nationale. « Aujourd’hui plus que jamais, une Conférence Nationale est la seule issue pour sortir le Cameroun du Chaos », propose Anicet Ekane Président du MANIDEM sur ABK Radio, 89.9 FM.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Mercato : Choupo-Moting tranche pour son avenir au PSG

    Mercato : Choupo-Moting tranche pour son avenir au PSG

    Franck Essi : « La condamnation d'AYUK TABE participe à aggraver les tensions dans le NOSO »

    Franck Essi : « La condamnation d’AYUK TABE participe à aggraver les tensions dans le NOSO »