in

André Luther Meka : « Cardinal Tumi n’a jamais été kidnappé… c’était du théâtre »

Luther Meka Andre rdpc

Le communicant du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (RDPC), André Luther estime que le kidnapping du cardinal Christian Tumi par les séparatistes ambazoniens était une simulation.


Luther Meka Andre rdpc
André Luther Meka (c) Droits réservés 

Le cardinal et archevêque émérite de Douala, Christian Tumi, a été enlevé le 5 novembre vers 18 heures, par les séparatistes puis libéré le lendemain. Pour André Luther Meka sur le plateau d’Équinoxe TV dimanche 8 novembre 2020 dans le cadre du programme Droits de Réponse, cet enlèvement a été orchestré par le prélat pour des fins inavouées : « Cardinal Tumi n’a jamais été enlevé. C’était du théâtre. Le bal des hypocrites doit s’arrêter ».

De même, l’homme politique soutient que si l’élite des régions du Nord-ouest et du Sud-ouest s’implique véritablement dans le combat de la sortie de crise, on parlera de cette dernière au passé après quelques jours. Pour lui, l’élite des régions anglophones « ne joue pas franc-jeu » dans cette crise, qui d’après lui a viré en terrorisme.

Rappelons que cardinal Christian Tumi a été libéré le vendredi 6 novembre dans le Nord-Ouest par un groupe de sécessionnistes ambazoniens. Les ravisseurs reprochaient au cardinal d’avoir soutenu la reprise des cours dans les écoles des régions anglophones, que les Ambazoniens tentent actuellement d’empêcher.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Les employés de la Cameroon Development Corporation (CDC) manifeste leur colère après deux ans sans salaire

    Cameroun : Le supermarché Niki à Mfoundi a pris feu !