in

Analyse du budget de l’Etat 2021 : « On risque de ne pas terminer un certain nombre de chantiers et grands projets… »

Dion Ngu

Invité de ABK radio ce mardi 1er décembre 2020, luniversitaire et analyste estime que le budget de l’Etat récemment soumis au parlement pour le compte de l’année 2021 pourrait paraitre insuffisant pour gérer tous les problèmes qui se posent.

Dion Ngu
Joseph Dion Ngute (c) Droits réservés

Le 25 novembre 2020, le Premier ministre chef du gouvernent le Dr Joseph Dion Ngute a présenté à la Commission des Finances de l’Assemblée nationale, une enveloppe budgétaire de 4865,2 milliards de FCFA pour le compte de 2021. Ce budget connait une hausse de 5% soit 232 milliards de FCFA en valeur absolue.

Réagissent à cette actualité, Louis Marie Kakdeu estime que le Cameroun s’expose à certains risques du fait de son budget qui pourrait selon ses analyses, ne pas satisfaire tous les projets et défis sociaux en cours : « On risque de traverser une période d’inflation et tant qu’on ne résout pas l’ensemble des conflits, on ne craint que la situation va se dégrader. On risque aussi de ne pas terminer un certain nombre de chantiers et grands projets. Tout cela est conditionné par le budget de l’Etat et on se demande s’il sera à mesure de générer tout cela », a-t-il affirmé au microphone de ABK radio ce jour.

Notons que pour l’heure, les ministres passent chacun à son tour, devant la Commission de Finances de l’AN pour défendre leurs budgets.

A titre d’illustration, Laurent Esso, a introduit samedi 28 novembre à l’attention de la commission des finances de l’Assemblée nationale, une enveloppe budgétaire 60,5 milliards FCFA pour le fonctionnement du Minjustice en 2021.

Pour sa part, Joseph LE, ministre de la Fonction Publique et de la Réforme Administrative (MINFOPRA) défend pour l’exercice 2021, une enveloppe estimée à un peu plus de 11, 332 milliards de FCFA. Il était face à la Commission des finances et du budget de l’Assemblée nationale le 29 novembre 2020.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

loi de finance Ketcha courtes

Loi des Finances 2021 : Célestine Ketcha Courtès table sur un budget de 124,843 milliards pour le Minhdu

Cameroun : Des renforts annoncés pour stabiliser l’électricité dans le Grand-Nord