in

Albert Dzongang refuse de se présenter à la police

Dzongang 1

Dzongang 1

L’homme politique Albert Dzongang, conseiller spécial du président national du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (MRC), Maurice Kamto qui était attendu à la police mardi 6 juillet 2021 à Douala ne s’est pas présenté, a appris lebledparle.com.

Dzongang 1
Albert Dzongang (c) Droits réservés

Dans le cadre d’une enquête judiciaire en cours et suite aux instructions du Procureur de la République près le Tribunal de Première Instance de Douala-Ndokoti, le politicien Albert Dzongang, ex député du RDPC, Conseiller spécial du Président du Mouvement pour le Renaissance du Cameroun, Professeur   Maurice Kamto, ne s’est pas présenté, ce mardi 6 juillet 2021, au commissariat central Numero 4 de Logbessou à Douala – capitale économique camerounaise. Il y était pourtant attendu À 10 heures précises.

Pour approfondir :   Cabral Libii dans l'arène sur canal 2 international : «Je ne suis pas un pion du régime »

Cela fait presqu’un an que l’homme politique est la cible d’une enquête. Le 24 septembre 2020, la résidence de Albert Dzongang avait été assignée par les forces de sécurité pour avoir participé à la marche dite pacifique organisée quatre deux jours plutôt.  

En janvier 2019, la police avait encerclé sa maison à Douala avant de procéder à son arrestation avec Maurice Kamto. C’était quelques heures après les « marches blanches » organisées par le Mouvement pour la renaissance du Cameroun (Mrc). Ils avaient été ensuite transférés à Yaoundé et passés quelques neuf mois d’incarcération.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Luther Meka Andre rdpc

Nouvelle promotion pour André Luther Meka

Komkana

Soupçonnée de vol, une jeune dame dénudée et contrainte à exhiber son sexe à Yaoundé (Vidéo)