in

Accusation de harcèlement sexuel : Calixthe Bayala prévient de nouveau Paul Chouta

Beyala Chouta pb

Le bloggeur reprend régulièrement les messages de Sismondi Barlev Bidjocka, jetant l’opprobre sur l’écrivaine camerounaise.

Beyala Chouta pb
Paul Chouta, Calixthe Beyala (c) Droits réservés

Les chemins de Calixthe Beyala et de Paul Chouta se croisent une seconde fois. Alors que l’auteure de « Maman a un amant » est accusé de harcèlement sexuel par Sismondi Barlev Bidjocka, le promoteur de Le TGV de l’Info n’a de cesse de relayer les sorties du journaliste. Une attitude que Mme Beyala qualifie de diffamatoire.  « Ceci à l’intention de Monsieur Paul Chouta qui reprend les propos diffamatoires de Sieur Bidjocka en boucles. M’a-t-il appelé pour vérifier ma version des faits ? Ou entre-il aussi dans la diffamation pour une fois de plus me calomnier ? », écrit la romancière sur sa page Facebook samedi dernier.

« on ne couche pas avec moi par force »

« Mes amis, SVP dites à Calixte Beyala qu’on ne couche pas avec moi par force. J’ai une femme belle le feu sort ! je ne laisse pas ma jolie mignonne femme pour un ‘njounjou’ ! »écrit-il« Depuis que j’ai refusé, elle me pourchasse ; elle m’insulte ; pour elle c’est un prestige de coucher avec une écrivaine de renom (moi je ne veux pas) ! elle contacte une bande de morveux qui se fait appeler les patriotes pour leur donné des merdes inventées sur moi », poursuivait Bidjocka dans son texte à charge contre Calixthe Beyala.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Beyala Bidjocka Barlev

Calixthe Beyala répond à Sismondi Bidjocka : « Je n’ai pas le phallus pour satisfaire ses désirs, tout le monde sait qu’il n’aime pas les femmes »

CAN trophee 021

Le calendrier définitif et le programme de la Can 2021 au Cameroun